Vous êtes ici

AIDA au Teatro San Carlo

Lundi 4 juin 2018 > Samedi 15 septembre 2018

Le chant et l'art lyrique font partie de la vie des napolitains et c'est tout naturellement que l'école Alexandre Dumas participe chaque année au projet Europa in Canto en collaboration avec le prestigieux Teatro San Carlo.

Les élèves de MS, GS, CP, CE1, CE2 et CM1 ont représenté "AIDA" de Giuseppe Verdi vendredi 1er juin devant leurs parents et familles.

Merci à tous les partenaires, enseignants, chanteurs lyriques du San Carlo et l'association Europa in Canto pour nous permettre de chanter des airs connus avec des artistes confirmés. Et cela, dans une des plus belles salles au monde!

Vive la musique, Vive le chant et Viva l'opéra!
 

Aïda est un opéra en quatre actes, livret de Antonio Ghislanzoni, musique de Verdi, représenté pour la première fois au Caire, le 24 décembre 1871.

Le livret.  

La scène se passe à Memphis et à Thèbes au temps des Pharaons. Le roi d'Egypte est en guerre avec Amonasro, roi d'Ethiopie, dont la fille, Aïda, qui a été faite prisonnière, est devenue l'esclave de la belle Amnéris, fille du pharaon. L'une et l'autre se sont éprises d'un jeune officier nommé Radamès, chef des soldats qui vont marcher contre les Ethiopiens. Ce Radamès aime Aïda, et il ignore que c'est son père qu'il va combattre. Amnéris découvre leur amour et elle en ressent pour sa rivale une haine furieuse. Radamès revient vainqueur du combat, ramenant prisonnier le roi Amonasro, on lui décerne, les honneurs du triomphe, et le pharaon lui accorde la main de sa fille. Mais Radamès ne songe qu'à Aïda. Amonasro, voulant mettre à profit cet amour, exige de sa fille qu'elle obtienne de son amant le secret des opérations qui se préparent encore contre son peuple. Terrifiée par son père, elle arrache ce secret à Radamès; mais Amnéris, qui les épiait, surprend leur entretien, et fait saisir les trois coupables. Radamès est condamné à être enseveli vivant dans une prison souterraine, malgré les efforts d'Amnéris, qui voudrait le sauver et qu'il repousse dédaigneusement. Aïda a secrètement précédé son amant dans le lieu funèbre pour y mourir avec lui. 

 

AIDA